Vers un autre art de vivre …

Pour vous donner des ailes

Vers un autre art de vivre …

Depuis 3 jours, de nombreuses offres sont généreusement proposées sur le réseaux sociaux

Des initiatives positives qui nous éloignent un peu du chaos

Une prof de math qui rend accessible tous ses cours et exercices

Un auteur qui offre la version numérique de son livre

Tel autre entrepreneur qui envoie sa meilleure formation

Sans compter tous les traiteurs ou petits commerces qui ont offert au personnel médical, leurs produits frais pour booster leur moral

Des coachs qui se tiennent gratuitement à disposition du corps médical

Même Lvmh s’en mêle, et va utiliser ses 3 sites de production de parfum pour fabriquer en grande quantité du gel hydro alcoolique

Le Monde, Canal plus, même Porn Hub, ( les enfants c’est un site apparement d’informations économiques très très rébarbatif ) … on n’en demandait pas tant

Enfin un autre regard sur les biens et les services apportés, consommés

Un capitalisme enfin responsable, au moins jusqu’à cet été

Grâce à ce nouveau capitalisme responsable, on sera bon en math, on aura les mains super propres et on sera bien au fait des informations économiques très très rébarbatives et interdites aux enfants

Je vous avais dit, un grand changement de paradigme !

Voila ce qu’aura peut-être permis ce Covid

Avec les « communaux collaboratifs » qui transforment notre façon d’envisager la vie économique : permettant de réduire considérablement l’écart des revenus, démocratisant l’économie mondiale et créant une société écologiquement durable

On avance doucement, soit en marche forcée

mais on avance sans voiture, sans avion, sans gâchis, sans excès

Le scénario du capitalisme pur et dur s’effondre, c’est ce qu’explique Jeremy Rifkin avec sa théorie « La nouvelle société du coût marginal zéro ». Une vraie fronde ! 

Face à une concurrence accrue, de nouvelles technologies ont vue le jour pour produire au coût minimum. 

Ainsi produire une unité supplémentaire est quasiment nulle (une fois les charges fixes absorbées par les premières unités produites ). Le produit est donc quasiment gratuit. 

Louer un vélo, une voiture, un scooter… au temps où l’on pouvait encore se déplacer. Quasi Free.

Avec une telle tendance, et bien le profit se tarit.

Dans notre économie de marché, le profit se fait à la marge, ce qui signifie que chaque acteur du processus, accroît les coûts de transaction en prenant sa commission pour rémunérer sa contribution.

Un exemple concret :

Je suis auteure, en publiant mon roman en version numérique, et en le diffusant sur une plateforme de vente, puisqu’il n’y a quasiment aucun acteur intermédiaire, ni maison d’édition, ni relations de presse, ni imprimeur, ni livreur … ton exemplaire est quasi gratuit. Excepté la petite marge de la plateforme pour la mise en relation entre le lecteur et l’auteur.

Un exemplaire de mon roman ne coûte quasiment rien. 

Quasiment car dans la théorie, il faudrait compter l’électricité, et je crois que c’est à peu près tout car ni le prix de mon de domaine ou autres logiciels utilisés rentrent en considération dans ce cas.

Effectivement dans ce cas, rien ne me coûte de le mettre gratuitement à disposition  ( on est d’accord je ne compte pas les deux années d’écriture, sinon aucun écrivain ne vendrait jamais son oeuvre )

La révolution du coût marginal zéro a déjà investi de nombreux secteurs, mais va s’accélérer avec cet inattendu arrêt de la chaîne mondiale.

Les partisans de la théorie du coût marginal zéro estimaient que dans les deux ou trois décennies, nous produirions et partagerions notre énergie verte ainsi que les biens & services physiques, que les individus se formeront dans des classes virtuelles et évoquait déjà 6 Millions d’inscrits aux Moocs (ces cours en ligne gratuits provenants des meilleures universités du monde qui font aujourd’hui notoriété).

De nombreux spécialistes estiment que les biens et les services presque gratuits vont se répandre, et ils vont donner naissance à de nouvelles occasions de créer. Pour tous.

L’idée générale de cette thèse est qu’on atteindra peut-être bientôt le point ( encore beaucoup plus tôt  que l’évaluation de leurs analyses, depuis que les masques et les gants ont envahi nos rues ) où ces besoins économiques seront si bien satisfaits que nous préférerons consacrer nos énergies à des buts autres que les buts économiques.

On y est : on va pouvoir consacrer notre énergie à une autre finalité que celle économique

Ils avaient prédit que le jour où les machines produiraient en abondance des biens et des services pratiquement gratuits ; l’humanité serait ainsi affranchie du labeur et la misère, et l’esprit humain, n’ayant plus comme préoccupation première ses intérêts strictement financiers, pourrait se réorienter vers l’art de vivre et la quête de la transcendance. 

Cet avenir se dessine depuis la cloche du confinement !

Qu’entend-on par  transcendance ? Une idée de dépassement ou de franchissement. C’est le caractère de ce qui est transcendant, c’est-à-dire qui est au-delà du perceptible et des possibilités de l’intelligible (entendement)

Une manière de se dépasser, trouver en soi ce qui tu fais avancer pour devenir la meilleure version de soi-même.

Alors est-ce que tu veux t’affranchir de cette pénibilité et développer tranquillement ton esprit ?

Chacune, chacun avec son savoir faire, selon ses disponibilités, a les moyens de mettre gratuitement à disposition de la communauté, un bien ou un service.

Tu es designeuse, tu es pianiste, en attendant des jours meilleurs, tu peux faire connaître ton savoir faire à ta communauté.

Façon site 5euros.com, propose de dessiner un logo, d’établir l’analyse d’un business plan, d’établir un plan d’archi, une leçon de piano en live etc …

Et si tu as vraiment besoin de faire du troc, propose un logo contre une capsule Nespresso 😉

Puisque tu as du temps, puisque tu n’as pas à te soucier de comment faire du chiffre d’affaires ou avoir un salaire ce mois-ci,  et peut-être même le mois suivant, propose un de tes services gratuitement.

De mon côté, demain, je mettrai également à disposition de la communauté, mon roman publié il y a 2 ans, et de plus en plus ancré dans l’ère du temps.

Pour le moment, je tiens à disposition ma chaine de podcast pour celles et ceux qui veulent faire connaître la mise à disposition de leurs services. Une introduction de 20 secondes offerte pour faire connaître vos services !

Profitons de cette quarantaine pour nous réorienter vers l’art de vivre et la quête de transcendance et contribuons ensemble à une nouvelle version du capitalisme responsable.

Et n’oublies pas, on n’a qu’une vie et c’est aujourd’hui qu’elle (re)commence, alors bon voyage !

Auteure, formatrice et fondatrice du site BIZLOUNGE. Après de nombreuses années à la tête de programmes aéronautiques et d’une start up, sur le papier, tout était parfait ! Enfin presque... Passée la quarantaine, mère de 3 gars, la tête qui tourne en voyant comment notre monde évoluait : le ras-le-bol ambiant, le stress, la démotivation. Tout, toujours trop vite ... sans pouvoir prendre la peine de respirer et de profiter de la beauté de la vie. Comment alors garder le sourire au boulot et dans sa vie perso ? De ce constat est né Bizlounge. Il était urgent d'apporter des ressources, de l'accompagnement et des petites bulles d'oxygène pour gagner en liberté et en épanouissement dans nos vies professionnelles. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent prendre leur envol, vivre pleinement leur liberté en les aidant à activer leur talent, leur créativité et leur bonne humeur côté Carrière & Business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *