0
Blog

Rassure toi, je ne vais pas me lancer dans un cours de méditation, et pourtant commencer le début de semaine ainsi pourrait avoir de nombreux effets positifs sur notre quotidien ! Enfin surtout si ce n’est pas moi qui guide ta méditation. On est bien d’accord 😉 Non je te conseille si tu cherches une application sur la méditation de regarder du côté de petit bambou : Méditations gratuites sur Petit Bambou

Non, en fait, je voulais revenir sur notre fameux mythe du rocher. Tu sais, celui dont on rêve toute l’année ? Juste pour pouvoir s’y hisser et souffler un peu. Et oui parce que déjà en pleines turbulences, la rentrée qui bat son plein, je ne sais pas pour toi mais je commence déjà à attendre avec envie les prochaines vacances. D’ici peu je me connais, je vais rêver me percher en haut d’un gros rocher et juste ne rien faire.

Aucune contrainte de temps, regarder l’horizon et respirer. Sans aucune idée qui traverse mon esprit. Juste être là sur mon rocher.

M’autoriser à laisser le monde filer à toute vitesse et rester ainsi. Au ralenti. A mon rythme.

Et pourtant … je dois te faire une grosse confession …

Ce rocher, c’est dans la théorie !!!

En effet,  cet été j’ai eu maintes occasions d’aller me percher justement sur mon rocher. Le ciel bleu. La mer à l’horizon. Les gazouillis des oiseaux … Sauf qu’au bout de 3, 4 fois, j’ai mis un bon coup de pied dans la fourmilière. Euh oui il y avait quelques fourmis qui me piquaient les cuisses, mais même si l’endroit était incroyablement magique, hors du temps, surtout j’en avais marre de ce foutu rocher. Marre de ne rien faire. Marre de ne pas avoir de projet en tête. Marre de ce vide en fait. Marre de méditer sans bienfait immédiat. Mon rocher ne me ressourçait plus du tout.

Expérience très déstabilisante. Tout le monde m’avait dit que méditer serait la clé de tous mes problèmes. Alors tu attends des mois pour avoir le privilège de ne rien faire, et voilà une fois que tu ne fais plus rien, et bien l’ennui s’installe. Lourd. Plombant. Pour ma part je ressemble dans ce cas plutôt à un lion en cage qu’à un yogi en lévitation.

Heureusement une fois descendue de mon rocher, je suis tombée sur un article à propos d’éducation des enfants, contenu particulièrement intéressant. Il expliquait que laisser les enfants s’ennuyer pendant les vacances leur permettait de mettre leur cerveau en mode pause. Par conséquence cela leur permettait de se régénérer au mieux pour passer à l’action dès la rentrée. Plus d’envie, plus de créativité, plus de stimuli. Bingo !

En tant que parent, j’ai forcément adoré cette étude, pas uniquement pour le bien être intellectuel de mes écoliers, mais surtout parce qu’il incitait les parents, en toute logique, à prendre l’apéro avec leurs amis et à laisser tomber la partie de petits chevaux bien chiante.
Dans l’intérêt des enfants bien sûr !! Uniquement.  Comme quoi j’ai bien fait de descendre de mon rocher et ne pas râter l’apéro.

Mais surtout c’est cette notion de pause et d’action, cette alternance subtile, qui en fait toute la force.

Faire une pause, pour mieux passer à l’action

Oui peut-être qu’en ce début de semaine, tu aimerais toi aussi aller méditer sur un rocher, mais justement c’est attendre cette pause qui en fait une joie, qui te boost, te motive à avancer dans ta to do list, te permet de dépasser tes appréhensions, tes limites, te permet d’aller plus loin pour réaliser tes rêves.

Parce que franchement, personne ne rêve de rester sur un rocher sans rien faire.

Essaye si tu veux …  Imagine seulement un instant, devoir méditer sur ton rocher 365 jours par an ? Hum  hum … alors  ? Tu vois, je suis persuadée que le charme n’opérerait plus.

En revanche, cette pause estivale sur notre rocher, ou ailleurs, nous permet de cultiver notre belle envie d’agir.

Regarde en septembre, comme nous revenons tous avec des centaines d’idées, de projets. Avec une envie puissante de changement, de nouveautés, de quelque chose qui nous fasse vibrer.

Pour passer à l’action, il faut donc impérativement ces pauses !

Une pause salutaire pour se recentrer, se concentrer sur l’essentiel et pouvoir repartir plus sereinement dans de meilleures dispositions physiques et mentales.
D’ailleurs si tu n’as pas encore survolé la plateforme Bizlounge, je te conseille d’y faire une halte si tu as besoin de reprendre de l’énergie auprès de celles et ceux qui partagent les mêmes interrogations que toi. Le Bizlounge c’est notre salon cocooning où on y fait de belles rencontres qui nous permettent de nous rapprocher de nos rêves.

Mais bien sûr comme tout le monde, au début, on pense qu’une pause n’est qu’une pure perte de temps. On n’a pas le temps …

Techniquement c’est vrai.

Mais imagine un marathonien qui se ferait une entorse de la cheville, il pourrait bien essayer de continuer à courir,mais quelle souffrance inutile ? Il y a fort à parier qu’il remette à plus tard son marathon, et revienne, une fois soigné, en excellente condition physique et mentale, et enchaine un temps qu’il n’aurait jamais espéré atteindre avant.

Et prendre le temps de s’occuper de soi, ou des siens, c’est faire une pause.

On repart seulement de plus belle après.

Sans s’essouffler.

Et dans ton job c’est pareil !  Tu peux décider de bosser non stop avec seulement 15 jours de congés par an, enchainer des journées de 12 heures … oui tu es sûrement capable de faire tout cela. Mais est-ce que dans le fond, tu bosses mieux que ton collègue qui vient de faire un vrai breack au soleil, revient détendu avec 1000 idées et profite de sa fin de journée pour s’aérer et profiter de ses amis ?

Clairement non, sans véritable pause, toute action est moins efficace.

La prise de recul quasi inexistante,

Le stress qui pète des scores …

Donc voyons le fait de faire des pauses comme une question de performance. Et si tu ne le fais pas de toi même, il y a fort à parier que ton corps te rappellera malheureusement à l’ordre très rapidement. Oui tu connais cette fameuse angine ou grippe qui arrive juste avant un rush de boulot ? Ou cette démotivation extrême qui t’empêche de reprendre le chemin du boulot ?

Donc oui on peut toujours se convaincre d’être irremplaçable mais le cimetière est plein de personnes qui ce sont crus irremplaçables, donc calme le jeu et prends soin de toi. Cela devrait être ta priorité n°1, prends soin de toi, pour prendre soin des tiens.

Alors s’exiler sur un rocher pour méditer c’est comme disait un lama, être à l’aise, détendu et l’esprit ouvert.

C’est un bon entraînement au lâcher prise. Il faut d’ailleurs parfois s’y reprendre à plusieurs fois pour découvrir les bienfaits.

L’alternance temps de pause – temps d’action

Et puisqu’on a abordé cette notion de performance, je reviens sur un des facteurs majeurs qui repose sur notre capacité à gérer justement cette alternance entre temps de travail et temps d’oisiveté :

Cette alternance des rythmes qui favorise la prise de recul et la reconnaissance du cycle en action.

En attendant donc notre prochain exil sur notre rocher, il s’agit de trouver une organisation dans laquelle les temps de repos nous rendent plus efficace en évitant l’épuisement, je te souhaite une belle énergie pour avancer vers tes plus beaux rêves.

Selon les périodes de la vie, on peut avoir dû prendre une pause plus importante que les autres, une pause si longue qui nous bloque, nous fige à l’idée de (re)passer à l’action vers un rêve mis en sourdine. Vers seulement même notre quotidien mis entre parenthèse.

Pour la première fois, si tu veux un coup de pouce pour passer à l’action, et réfléchir sérieusement à lancer un business, jusqu’au vendredi 11 octobre à minuit pétante, je t’offre une réduction de 120 € sur ma formation « Plan de vol : pour lancer son business ».

Et oui, exceptionnellement pour t’aider à passer à l’action, je propose en accès au grand public, ma formation « Plan de vol », pour la première fois à 79 € au lieu de 199 €. Tu n’auras plus d’excuse pour ne pas passer à l’action. Une opportunité à portée de main pour sérieusement réfléchir à cette idée qui te trotte dans la tête depuis quelques temps. Et si toi aussi tu t’autorisais à lancer ton business ?

Alors plutôt que d’errer sur Facebook ou sur Leboncoin à la recherche de la bonne affaire, profite de cette formation détaillée sous forme de vidéos pour réfléchir à la possibilité de te lancer dans l’aventure de la création d’un projet. Alors que tu sois salarié en recherche de la petite étincelle pour mieux apprécier ton boulot actuel ou rêver à un lendemain plus libre, ou si tu es indépendant et que tu rêves de retrouver un peu d’oxygène dans ton activité …

… Clique ici pour découvrir le Contenu détaillé de la formation « Plan de vol » ! 

Tout ce qu’il faut en terme d’idée de génie inexistante, de finance à zéro , d’administratif chiant et de compta où l’on ne capte rien … tout pour passer à l’action efficacement.

Sur ce avant de m’octroyer une pause ensoleillée au parc après être allée chercher mon petit dernier à la maternelle, je continue dans l’action et prépare ma prochaine intervention avec les entrepreneurs sportifs qui suivent exactement cette même formation. Et rien que de savoir que je vais faire une jolie pause après cette liste d’actions, cela me booste bien et les idées affluent à toute vitesse.

Bon il y a fort à parier que dès ce week-end, je jouerai aux prolongations de l’été, et que je retournerai voir de près mon rocher. En attendant je t’encourage à jeter un oeil sur ce qui t’attend dans cette formation « Plan de vol ».

Parfois il suffit d’un petit pas … d’une simple intention … pour donner vie à ses rêves. Contenu détaillé de la formation « Plan de vol » ! 

Et n’oublies pas, on n’a qu’une vie, et c’est aujourd’hui qu’elle recommence ! Alors bon voyage ! Ciao ciao

[sibwp_form id=3]

Fondatrice d'Inventivité, agence de conseil en transformation & innovation qui accompagne les structures dans l’exploration de leur modèle et facilite l’émergence de projets qui font sens. S'il fallait tirer un fil conducteur, cela serait celui de la Créativité ! Son expertise, l'art d'apporter des solutions innovantes et rendre faisable des projets tinatesques : Lancement de nouveaux programmes aéronautiques pendant de longues années, puis création d’une start up numérique, édition d'un livre, associations dans des aventures entrepreunariales. Créer, réinventer, réenchanter de nouveaux business plan, nouveaux services, nouveaux process ...bref vous l'aurez deviné : Créer est un art de vivre qui nourrit et embellit la vie. Tout devient enfin possible ! Spécialiste d'outils en innovation (Design Thinking, Canvas, Océan Bleu), accompagnant dans leurs défis de nombreux entrepreneurs et dirigeants depuis quelques années. Sa mission : accompagner en tant que consultante/coach les organisations à trouver des solutions créatives pour relever les nombreux challenges de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres publications