Le truc que tu dois absolument essayer pour réaliser tous tes projets

Pour vous donner des ailes

Le truc que tu dois absolument essayer pour réaliser tous tes projets

Est-ce la vision des Pyrénées devant moi qui m’amène à réfléchir à l’alpinisme, et surtout à ses nombreux parallèles avec le business, le management, la performance, la prise de risque surtout ?

Ceci étant, en cette journée hivernale qui sent bon la montagne, je voulais te parler de ce « premier de cordée ».

En jargon montagnard, on a tous en tête que c’est celui qui est en haut de la chaîne et tire ses compagnons.

La Personne qui entraîne, qui donne l’élan. Qui impulse le mouvement.

En jardon managérial, le terme étant revenu massivement sur le terrain,  j’aime particulièrement cet extrait que je te partage

  • À quoi servirait un premier de cordée qui s’envolerait allègrement vers les sommets, si la corde était cassée et ses équipiers en perdition? — (Michel QuoistConstruire l’homme, Éditions de l’atelier, Paris, 1997, p. 147)

 

Pour approfondir cette idée du premier de cordée, je ne sais pas si tu connais Christ Sharma, il est considéré comme le meilleur grimpeur de sa génération.

Il expliquait ceci dans une revue :  » Sur certaines voies que j’ai travaillées, je suis tombé cinquante fois d’affilée sur le dernier mouvement au sommet de l’escalade. C’est vraiment frustrant. Tu te tapes la tête contre les murs jusqu’à ce que, à un moment, tu sois obligé de te moquer du résultat. Alors tu réussis lorsque tu t’y attends le moins, lorsque tu grimpes en t’amusant. C’est lorsque je suis libre, lorsque je suis moi-même, que je grimpe à mon meilleur « 

 » Mais c’est vraiment difficile de créer ces moments-là ; ils sont spontanés. C’est un équilibre délicat parce que, si tu ne prends pas l’escalade au sérieux, pourquoi te donner tant de mal ? Tu dois trouver un équilibre dans lequel tu vis l’instant présent tout en donnant ton maximum et en n’attachant aucune importance au résultat final. C’est alors un moment magique en escalade. « 

Je crois que ce moment magique, tu peux finalement le retrouver dans chacun de tes projets, si tu es dans l’instant présent, que tu en profites tout en donnant le maximum pour atteindre tes résultats.

A travers sa vision, on peut penser au paradoxe de la philosophie hédoniste : celui qui recherche le bonheur ne le trouve pas mais celui qui poursuit un but plus élevé peut alors rencontrer le bonheur.

Cette approche colle parfaitement au business en général et au porteur de projet en particulier : c’est en s’attachant à des objectifs plus riches de sens que le montant du résultat opérationnel qu’on donne du sens à l’activité de ses partenaires/collaborateurs/associés, et qu’on amène finalement ceux-ci à donner leur meilleur.

Et c’est ce point que je voulais partager avec toi, cet esprit de cordée que tu peux insuffler à tes projets. Quel qu’ils soient d’ailleurs : un projet avec ton équipe, ou lancer ton propre business, ou bien une association, organiser un voyage, ou gérer une reconversion pro, dans le fond c’est un peu la même chose. Ce sont à chaque fois des projets. Même une vie de famille, c’est un projet de vie.

Donc si tu veux que quelque chose se passe dans ta vie, il faut être moteur, prendre des initiatives et donner l’élan à celles et ceux qui t’entourent et qui vont aider à ce que ton projet se concrétise.

Alors oui bien sur les exploits d’alpinistes solitaires alimentent toujours les chroniques ( c’est sûrement plus vendeur), mais l’esprit de cordée reste, selon moi, la valeur clef du projet d’ascension.

Tu l’as déjà remarqué dans la vie de tous les jours, on évolue de plus en plus à présent dans un environnement volatile, incertain, complexe.

Il faut donc apprendre à ouvrir son esprit, trouver les ressources qui nous sont utiles et être persuadé-e qu’il y a du bon dans l’incertain. (Si tu n’es pas encore convaincu-e, écoute ce podcast La vie est un peu comme une boîte à outils

Un premier de cordée doit :

Inciter les personnes a trouver les solutions adaptées à cet instant, reconnaître les signes de confiance, développer son intuition, croire en l’humain, à la connexion avec les autres et ne jamais hésiter à se réinventer.

Et toi et ton équipe, vous êtes une même cordée. La cordée qui « fonctionne » est une éloge de la confiance et du partage.

On y retrouve vraiment cette idée de progression, d’effort et d’enrichissement partagés.

 

Alors si tu acceptes de te voir soit comme un premier de cordée ou même assureur, parce que ce poste est si essentiel dans la cordée, ou autre compagnon de cordée, peu importe, chacun des membres de cette cordée va permettre au groupe d’aller vers le sommet. Ensemble.

Et Tout seul, il est très rare de l’atteindre. Et quand bien même si c’était le cas, lorsque ton équipe est restée en bas, cela laisse un goût amer.

Ma conviction profonde est que le partage d’objectifs, de risques, de responsabilités, partage de décision aussi et enfin le partage de la satisfaction intense de l’objectif atteint, de se retrouver là haut tous ensemble, est primordial à la réussite du projet.

Et cette notion de partage on peut la retrouver dans de nombreux projets. En ce moment, avec mon compagnon on souhaite investir dans un grand chai à retaper sur l’île de Ré. Il s’agit d’un investissement immobilier, l’objectif est de récupérer les bénéfices des locations, et revendre d’ici 2 ans pour récupérer la plus value et réinvestir à nouveau. Ce projet est assez conséquent, risqué également par rapport au contexte économique, aux nouvelles législations, la configuration du terrain, et finalement plutôt que de renoncer, on s’est décidé à en parler à des amis proches pour faire ce projet à plusieurs.

Bien sur, la contrepartie est que cela entraîne forcément un partage des bénéfices à la fin, mais il est évident qu’on réduit le risque, qu’on offre plus de garantie à la banque pour l’obtention de l’emprunt, qu’une véritable énergie se dégage pour faire face aux challenges à relever. C’est certain qu’il y a une émulation à être à plusieurs, quand un lâche un peu, c’est un autre qui prend le lead. Et sur un projet d’une grande envergure, c’est essentiel.

Ensemble, on va donc atteindre ce sommet, réussir à financer l’achat et les travaux, réaliser la rénovation et dégager des bénéfices.

Et je peux t’assurer que la satisfaction partagée par tous, soude vraiment les liens de notre « cordée ».

Finalement on est gagnant d’y aller à plusieurs, plutôt que d’avoir baissé les bras.

En avançant en équipe, on s’offre une expérience supplémentaire d’apprendre sur le terrain, plutôt que d’être restés les bras croisés, avachis sur notre canapé.

Et dans ce projet, il a fallu être premier de cordée, proposer le projet, l’objectif, la vision globale, motiver, entraîner, impulser l’élan, mais sans cette cordée, il n’y aurait pas de sommet possible/

Alors est ce toi aussi que tu es prêt à réveiller ton esprit de premier de cordée ? Lance toi, donne l’impulsion nécessaire pour que tes projets aboutissent.

Envie de recevoir ces bulles d’oxygène tous les matins, inscrits toi gratuitement aux emails privés du Bizlounge, et retrouve déjà cette belle leçon de vie d’une adolescente de 97 ans

Et n’oublies pas, on n’a qu’une vie, et c’est aujourd’hui qu’elle recommence ! Alors bon voyage ! 

Auteure, formatrice et fondatrice du site BIZLOUNGE. Après de nombreuses années à la tête de programmes aéronautiques et d’une start up, sur le papier, tout était parfait ! Enfin presque... Passée la quarantaine, mère de 3 gars, la tête qui tourne en voyant comment notre monde évoluait : le ras-le-bol ambiant, le stress, la démotivation. Tout, toujours trop vite ... sans pouvoir prendre la peine de respirer et de profiter de la beauté de la vie. Comment alors garder le sourire au boulot et dans sa vie perso ? De ce constat est né Bizlounge. Il était urgent d'apporter des ressources, de l'accompagnement et des petites bulles d'oxygène pour gagner en liberté et en épanouissement dans nos vies professionnelles. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent prendre leur envol, vivre pleinement leur liberté en les aidant à activer leur talent, leur créativité et leur bonne humeur côté Carrière & Business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *