Une crise qui peut nous révéler à nous-mêmes !

L'énergie d'un groupe pour prendre son envol

Une crise qui peut nous révéler à nous-mêmes !

Jeudi soir 20h et quelques minutes, cela a été l’assommoir

On a mis un pied dans l’Histoire

Fermeture des crèches, des écoles, des collèges, des lycées, des universités

Autant dire que notre système entier aller progressivement s’arrêter.

 

« Maman est-ce que tu as déjà vu ça ? » Non, clairement non

Je reste sans voix

« Maman est-ce que tu as déjà vu ça ?», Non, ma mère non plus, elle reste quoi.

 

Cela me fait l’effet d’un uppercut

Je recule

Une Bourse qui décroche, la fermeture de certaines frontières

Notre paysage a déjà bien changé depuis hier

J’entends dans la bouche des anciens, la référence à ce jour de déclaration de guerre

Il y a près d’un siècle

Et même si l’on ne peut bien sûr pas comparer

Il y a eu un soir où pour eux tout a basculé

 

Dire que tu ne pourras plus mettre tes enfants à l’école

Et l’école, dans le fond, c’est tout un symbole

Qu’il faudra suivre les décrets, restreindre nos libertés

Protéger nos mamies et nos papis

Enrayer la pandémie

 

A cause de quoi ? Peut-être d’un virus entre une chauve souris et d’un pangolin tout mignon

Un virus qui va pourtant causer la plus grosse crise sanitaire 

Et nous maintenir comme des cons dans nos salons

A presque regretter hier

 

Car oui notre monde donnait le tournis

Mais finalement, on était habitué à avancer en bonne petite fourmi

Lundi, on devra muter, se transformer

Passer en mode survie ou seulement vivre au ralenti ?

 

D’un mode turbo, on se transformera en escargot

Finalement par rapport à une fourmi, c’est déjà un peu plus gros ?

 

Même si l’on sait que le coronavirus ne décimera pas la moitié de la planète

Malheureusement, peuvent être touchés les plus de 70 ans et ceux atteints de diabète

On n’a aussi aucune idée de l’impact économique qui peut en découler

Dans un monde interdépendant, chaque personne, à un degré différent,

Peut être touché, paralysé même juste effrayé

Ce que révèle cette pandémie, c’est qu’il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché, évoquait Emmanuel Macron dans son discours de jeudi soir. Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner, notre cadre de vie, au fond à d’autres, est une folie. »

 Il est bon en effet de se poser les questions

les bonnes, sur ce qui fait sens

Continuer à être des pions ?

Tout mettre sur compte de la performance ?

 

Lundi notre joli monde tournera au ralenti

Autant l’envisager au fond comme l’opportunité de changer de vie

 

C’est peut-être le moment de se créer son plan B

De ne plus dépendre d’un système, repenser sa vision, se transformer

 

Il y a ceux qui paniquent, il y a ceux qui agissent

Une occasion unique si tu dois rester chez toi confiné-e

Pour potasser tes nouveaux projets, te former, respirer

Passer à l’action, mais en alliant tes passions

 

Peut-être que ce Coronavirus va nous faire arrêter le temps

Même quelques instants

Sans but précis, sans travail, sans obligation, sans école, sans sport

Envie pourtant d’être dehors, ensemble, sur ce point on est tous raccord

Retourner à l’essentiel

La santé, la solidarité, la Liberté

Admirer la beauté du ciel et voler de nos propres ailes

 

N’oublies pas, on a qu’une vie et c’est aujourd’hui qu’elle recommence

Peut être que cette fois on pourrait y mettre plus de sens

Comment retrouver du sens dans une vie qui tournait dans tous les sens

Parfois trop souvent à contresens

Et nous, par conséquence, tombions dans l’errance

 

Profitons de cette « quarantaine », pour faire le point sur nos priorités

Alors te sens-tu prisonnier ou guerrier ?

Confiné, soit mais on va pouvoir profiter des êtres aimés, partager, se reposer, rêver

 

Le mot auquel j’essaye de me retenir depuis ce matin en me levant un peu déboussolée

C’est vraiment celui de la liberté

 

En 2011, c’est ce que j’ai découvert justement, la liberté

Pouvoir passer du rêve à la réalité, réaliser tous mes projets

Travailler de chez moi, diversifier mes revenus, ne pas dépendre d’un seul employeur, pouvoir profiter de mes enfants, avoir du temps libre pour ne rien faire

 

Mais ce goût de la liberté, je l’ai appris après une grosse crise

Il a fallu une importante remise en questions

Basculer, pivoter, se réajuster

 

Et dans toute crise, il y a ce que l’on apprend, sur soi, ses envies

Dans toute crise, il y a l’avant et l’après,

Sans elle, on ne connaitrait pas nos plus forts enseignements

De ceux qui nous font avancer sur notre chemin personnel

Retrouver l’essentiel, celui qui nous donne des ailes

 

Car un matin je me suis retrouvée sans travail, sans projet, sans- dessus dessous

D’ici peu, Sans plus un sous

Aucune idée du futur qui m’attendait

Inquiète, muette

Alors il a fallu dénicher mes propres ressources personnelles

La bonne nouvelle c’est que tous, nous avons ces ressources en nous

Parfois cachées, dissimilées, mais bien là, n’attendant qu’à faire leur entrée

A créer une nouvelle vie

Bonne nouvelle, les lignes étaient vides, la page blanche

Il suffisait d’une étincelle au départ, pour actionner le manche

 

Après une quinzaine d’année dans l’aéronautique, j’avais voulu de la couleur, de l’art, une marque de mode, changer de métier, changer de mode de vie.

Et plus encore.

 

Se rappeler que derrière la pluie, se cache le soleil, redonne le moral

Depuis quelques semaines, je forme une équipe de guide de montagne à vivre de leur plaisir

Se lancer à leur compte, tout en apprenant aussi à faire ses comptes

 

Puisque d’un mode solitaire, on passe à un mode solidaire

Dans ce contexte si particulier, je te propose cette même formation avec un accompagnement personnel « Créer et Lancer son business » avec une réduction de 80%.

40 vidéos, des documents et un coaching via la plateforme du Bizlounge pour créer son business model, réduire les risques, utiliser les outils de communication en détails et obtenir tes premiers clients.

Retrouve le contenu de cette formation – coaching pour te guider vers tes projets.

Plan de la formation « Créer son projet »

Puisque tu as un peu de temps, profite-s-en alors  pour faire le point sur tes priorités, et tes désirs cachés.

Que feras-tu autrement après cette crise ?

Que privilégieras-tu dans ton quotidien ? Comment veux-tu marquer ce monde ? Laisser comme empreintes ?

Qu’est ce qui te ferait plaisir d’accomplir ?

Quelles priorités changées ?

Comment dépasser tes doutes, tes peurs ? Comment te surpasser ? Te révéler ?

 

Ce sont toutes ces questions que je me suis posée il y a 10 ans après un licenciement difficile et qui ont donné jour à de magnifiques projets d’entreprise, un livre, un chaîne de podcast, des formations, des coachings et des rencontres fascinantes.

Qui ont donné vie à un puissant souffle de liberté.

 

La crise est bien là, utilise la pour faire le point sur ta vie.

N’oublies pas on a qu’une vie, et c’est aujourd’hui qu’elle recommence.

Mais avec plus de sens !

 

Ce qui est certain est que nous allons avoir besoin de nous adapter à cette crise

De piocher en nous ces fameuses ressources : créativité, flexibilité, solidarité

Chacun, chacune a en soi cette force d’adaptation qui surpasse son imagination

Une manière unique de trouver des solutions

Dans les situations exceptionnelles, on peut révéler le meilleur de nous,

Accomplir des merveilles.

 

Utilisons cette force pour agir, construire une nouvelle vie

Avec plus de sens, de cohérence

 

Bon courage à toi au milieu de cette tempête, mais tu es un guerrier, une guerrière

Alors garde le sourire pour le mettre au profit des autres, les médecins, les infirmiers,les infirmières

 

On a besoin de toi sur le devant de la scène

On a besoin que l’énergie coule dans tes veines

Voilà ce n’est pas la guerre,

C’est simplement, autrement

Une nouvelle ère !

 

Le remède ? Se mettre en économie d’énergie

S’adapter à cette nouvelle vie au ralenti

Et créer dans son quotidien un peu de magie !

 

Auteure, formatrice et fondatrice du site BIZLOUNGE. Après de nombreuses années à la tête de programmes aéronautiques et d’une start up, sur le papier, tout était parfait ! Enfin presque... Passée la quarantaine, mère de 3 gars, la tête qui tourne en voyant comment notre monde évoluait : le ras-le-bol ambiant, le stress, la démotivation. Tout, toujours trop vite ... sans pouvoir prendre la peine de respirer et de profiter de la beauté de la vie. Comment alors garder le sourire au boulot et dans sa vie perso ? De ce constat est né Bizlounge. Il était urgent d'apporter des ressources, de l'accompagnement et des petites bulles d'oxygène pour gagner en liberté et en épanouissement dans nos vies professionnelles. Sa mission : accompagner celles et ceux qui veulent prendre leur envol, vivre pleinement leur liberté en les aidant à activer leur talent, leur créativité et leur bonne humeur côté Carrière & Business.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *